La comédie musicale Cabaret, mise en scène par Denise Filiatrault, sera de retour le 13 mars prochain à la salle Pierre Mercure avec une toute nouvelle distribution, mettant en vedette Brigitte Boisjoli et Luc Guérin dans la peau de Sally Bowles et du Maitre de cérémonie, le mythique tandem du Kit Kat Klub.

Mis à jour le 26 oct. 2012
Stéphanie Vallet LA PRESSE

«Paul Dupont-Hébert, le producteur, a eu envie de remonter Cabaret et je n'ai pas pu résister!» s'exclame Denise Filiatrault.

Le comédien Éric Paulhus y interprétera ainsi Clifford Bradshaw, le jeune Américain débarqué dans le Berlin des années 30 à l'aube du Troisième Reich, alors que Paul Doucet reprendra son personnage de Herr Schultz.

Vingt-deux artistes seront réunis sur scène, dont six musiciennes, sept comédiens et neuf danseurs.

«Je trouvais que Brigitte avait le tempérament et le guts du personnage. Maintenant, je vais voir ce qu'on va faire avec elle comme actrice!», précise Denise Filiatrault, qui a elle-même demandé à auditionner la jeune chanteuse.

Après avoir travaillé avec Denise Filiatrault dans Les Fourberies de Scapin et Le dîner de cons, Luc Guérin se réjouit de retrouver la metteure en scène.

Denise Filiatrault ne compte pas réinventer Cabaret, et craint même de ne pas pouvoir avoir le même décor. «Ça prend deux jours à monter. C'est bien trop long et ça coûterait trop cher», précise-t-elle en vue de la grande tournée québécoise prévue par la production jusqu'en 2014.