Change, le spectacle que le transformiste Arturo Brachetti a répété à Montréal et présenté en avant-première au Festival Juste pour rire l'été dernier, est finaliste pour un prix Laurence Olivier, la récompense la plus prestigieuse du théâtre britannique.

Mis à jour le 16 févr. 2010
Alain de Repentigny LA PRESSE

Ce spectacle, qui a gardé l'affiche du Garrick Theatre de Londres d'octobre à janvier, est l'un des trois finalistes dans la catégorie du meilleur spectacle de variétés (Best Entertainment).

Les prix Olivier seront décernés le 21 mars prochain. Le spectacle précédent de Brachetti, L'homme aux mille visages, vu par 1,2 million de spectateurs, lui a déjà valu un prix Molière à Paris ainsi qu'un prix au gala québécois des Olivier.

Dans Change, créé avec l'auteur et metteur en scène Sean Foley à partir d'un concept de Serge Denoncourt, le transformiste recycle ses meilleurs numéros dans un spectacle renouvelé à 50 % où il personnifie aussi bien un policier londonien, un punk, un gentleman coiffé d'un chapeau melon ou la reine Élisabeth II.

L'an dernier, le Groupe Juste pour rire a remporté un prix Olivier dans la même catégorie pour le spectacle La Clique, dont il est coproducteur, et que nous avons vu deux fois à Montréal. Sean Foley a lui-même déjà remporté deux Olivier britanniques par le passé.