Une semaine après avoir fait un monologue expliquant à ses auditeurs les problèmes cardiaques de son fils William, nouvellement né, le populaire animateur de fin de soirée Jimmy Kimmel est revenu à la charge hier en répliquant à tous ceux qui l'ont traité depuis de «sale membre de l'élite hollywoodienne» pour avoir dit que tous les enfants aux États-Unis devraient pouvoir recevoir des soins médicaux, qu'ils soient issus d'une famille riche ou d'une famille moins nantie.

Mis à jour le 10 mai 2017
LA PRESSE

«Mes propos étaient dérangeants, j'espère que vous trouverez une place dans votre coeur pour me pardonner», a-t-il dit à la blague, lundi soir.

Kimmel est plongé depuis quelques jours au centre d'un important débat politique qui divise la société américaine, alors que le président Donald Trump et l'équipe républicaine au Congrès tentent d'abroger l'Obamacare, ce qui pourrait avoir des conséquences sur l'accessibilité aux soins de santé dans le pays.

Cliquez ici pour visionner son nouveau monologue (en anglais): http://nyti.ms/2qP5MK8