«À voir le nombre d'agressions sexuelles et actes misogynes qui font surface dans les médias [...], je crois qu'il est temps d'envisager sérieusement une nouvelle manière d'éduquer les garçons», a écrit hier Adib Alkhalidey sur sa page Facebook.

Mis à jour le 21 oct. 2016
Véronique Lauzon LA PRESSE

Dans un long texte, l'humoriste engage la conversation avec son public: «[...] la responsabilité revient en grande partie aux hommes d'admettre qu'il y a défaillance dans notre manière de concevoir notre rapport aux femmes et de trouver non seulement une solution, mais des stratégies de prévention et de sensibilisation efficaces et effectives au plus sacrant.»

Il termine son message en affirmant qu'il croit «vraiment qu'on peut changer les choses» et demande aux internautes de proposer des suggestions, ce qu'une centaine de personnes ont fait.