L'écrivain britannique Salman Rushdie, auteur du best-seller mondial Les versets sataniques, a félicité le musicien américain Bob Dylan, sacré jeudi prix Nobel de littérature, le qualifiant de «brillant héritier de la tradition des bardes».

Publié le 13 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

«D'Orphée à Faiz, chanson et poésie ont toujours été intimement liées. Dylan est le brillant héritier de la tradition des bardes», a-t-il réagi sur Twitter, faisant référence au héros grec et au poète pakistanais Faiz Ahmed Faiz, avant de saluer le «super choix» de l'Académie royale des sciences de Suède.

Salman Rushdie, 69 ans, figurait cette année parmi les candidats sérieux au prix Nobel. En mars, l'Académie suédoise avait dénoncé la fatwa visant l'auteur des Versets sataniques, près de 30 ans après avoir refusé de prendre position au prétexte de son indépendance.

Âgé de 75 ans, Bob Dylan, dont les textes poétiques ont influencé de nombreux musiciens depuis plus d'un demi-siècle, est le premier musicien à recevoir le prix Nobel de littérature.