Le chanteur d'American Pie, Don McLean, a admis avoir agressé son épouse, de qui il est séparé, et évitera ainsi un séjour derrière les barreaux.

Publié le 22 juill. 2016
ASSOCIATED PRESS

L'auteur-compositeur-interprète a plaidé coupable, jeudi, à l'accusation qui pesait contre lui. Son avocat a précisé que sa seule punition serait de payer une amende de 3000 $, à condition d'éviter les ennuis avec la justice pendant un an.

Don McLean, qui réside à Camden, dans le Maine, avait été arrêté en janvier et avait d'abord plaidé non coupable.

L'avocat de Patrisha McLean avait dit en mars que sa cliente allait demander le divorce, citant comme cause «l'adultère, un traitement cruel et abusif et des différends irréconciliables». Le couple était marié depuis 30 ans.

L'avocat représentant le chanteur pour le divorce avait alors réfuté ces allégations au nom de son client.

Une version manuscrite originale de la chanson American Pie a été vendue aux enchères pour 1,2 million $ US l'an dernier.