Un autre homme originaire de Floride a intenté lundi une poursuite contre Kevin Clash, l'ancien marionnettiste du personnage Elmo, de la célèbre émission Sesame Street, qui a démissionné dans la foulée d'allégations d'agressions sexuelles.

Kelli Kennedy ASSOCIATED PRESS

Le plaignant affirme que l'acteur Kevin Clash s'est lié d'amitié avec lui à Miami et avait promis d'être une figure paternelle avant d'emmener l'adolescent avec lui à New York pour avoir des relations sexuelles.

La victime alléguée est désormais la quatrième à accuser M. Clash, qui a quitté de la célèbre émission pour enfants le mois dernier, après 28 ans de service. Les trois poursuites intentées jusqu'à maintenant ont été déposées en cour civile, et visent à obtenir des compensations monétaires.

L'incident avec la plus récente victime, identifiée par les lettres S.M., pourrait cependant impliquer des accusations criminelles puisque le document de poursuite affirme que M. Clash l'a transportée à travers des frontières étatiques afin d'accomplir des activités sexuelles.

L'avocat Jeff Herman a dit avoir encouragé son client à rapporter l'incident aux autorités, mais il n'était pas possible de savoir si cela avait bel et bien été le cas.

Un courriel envoyé au publiciste de M. Clash n'a pas suscité de réponse immédiate.