Source ID:; App Source:

Bluff : Antoine Bertrand vole le show

Marie-Christine Trottier et Antoine Bertrand, animateurs de l’émission... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

Marie-Christine Trottier et Antoine Bertrand, animateurs de l’émission Bluff. La première décrit l’action, le second fait l’analyse.

Photo: David Boily, La Presse

À mi-chemin entre un jeu de poker et de connaissances générales, Bluff, le nouveau quiz de Télé-Québec, aurait pu s'appeler Le show d'Antoine Bertrand.

Avec son ambiance silencieuse, ses quatre joueurs, sa table de jeu, son croupier, ses jetons et ses cartes correspondant à cinq catégories de questions (histoire et géographie, politique, science et technologie, culture et sport) Bluff présente toutes les caractéristiques d'un quiz télévisé sérieux.

Mais la participation du comédien Antoine Bertrand, le Junior des Bougon, qui agit à titre de commentateur, en compagnie de l'animatrice Marie-Christine Trottier, donne un tout autre ton à l'émission. Ses interventions hilarantes tranchent avec le petit côté sérieux de son acolyte.

De leur côté, les participants qui répondent – ou qui font semblant de répondre – par écrit à des questions souvent difficiles doivent également user d'une stratégie qui s'apparente à celle du poker. Ils peuvent décider de bluffer, de se coucher en se retirant du jeu ou encore de relancer.

Sur la table de jeu, on retrouve deux cartes fermées par joueur (donc deux questions différentes pour chacun d'eux) et trois cartes ouvertes. Dans ce cas, les questions sont lues à haute voix par le croupier Jean-François Doré. Sur un total de 80 participants au cours de la saison, 15 repartiront avec 1000 $ dans leurs poches, quatre obtiendront 3000 $ et le grand gagnant remportera 53 000 $.

Description et analyse

Antoine Bertrand et Marie-Christine Trottier n'ont aucun contact avec les concurrents. Leur rôle est à l'image des celui des commentateurs de hockey, par exemple. «C'est une coanimation qui s'inspire du monde sport, a mentionné hier le directeur des programmes de Télé-Québec, Martin Roy à l'occasion d'un visionnement de presse. Marie-Christine décrit l'action et Antoine fait l'analyse.»

Et quelle analyse ! En fait, le comédien ne manque pas une occasion de mettre son grain de sel. Par l'exemple, l'une des questions soumises demandait le nom du détroit qui sépare les États-Unis de la Russie. Réponse : le détroit de Béring. «Pour s'en rappeler, vous n'avez qu'à penser à Detroit, ville de l'automobile. Et que retrouve-t-on dans une voiture ? Des bearings !»

À un autre moment, l'un des participants montrait des signes évidents de découragement face à sa performance. Attitude que n'a pu s'empêcher de décrire notre analyste : «Il implore les dieux ! Il retire ses lunettes !»

Puis, Antoine Bertrand a vite surnommé l'un des participants The Ice Man en raison de son air sérieux et impassible. Bref, ce jeu sérieux prend finalement des allures d'émission humoristique.

Bluff, concue par Mathieu Paimement et produite par Jean-Pierre Paiement, sera diffusée sur les ondes de Télé-Québec à compter du 12 septembre à 19 h.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer