Des documents judiciaires permettent d'apprendre qu'un couple affirmant avoir été agressé par Gene Simmons, bassiste du groupe rock Kiss, a intenté une poursuite contre le musicien.

Nathan Marlowe et sa femme, Cynthia Manzo, affirment que Simmons les a agressés et menacés, puis s'est emparé de leur caméra vidéo au huppé centre commercial de Los Angeles The Grove, samedi, après avoir commencé à filmer le rocker.

L'avocat du couple, Matthew Nezhad, a indiqué qu'un dossier avait été ouvert par la police. Les plaignants ont réclamé une ordonnance d'injonction à l'encontre du bassiste, ce qui leur a été refusé.

Simmons n'a pas été arrêté. Aucune accusation n'a été portée contre lui.

Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, Nathan Marlowe a demandé au musicien ce qu'il pensait de la monogamie, ce à quoi Simmons lui a répondu de le filmer un moment et de partir. Le musicien aurait alors effectué un mouvement vers l'avant et se serait emparé de la caméra, avant de se tourner vers Cynthia Manzo au moment où elle tentait de récupérer l'appareil.

L'avocat de Simmons n'a pas fait de commentaire sur cette affaire.

Le couple réclame des indemnités de plus de 25 000 $ US.