Source ID:; App Source:

Décès de l'ex-chef d'orchestre de l'OSM Rafael Frühbeck de Burgos

Rafael Frühbeck de Burgos... (Photo: archives, fournie par l'OSM)

Agrandir

Rafael Frühbeck de Burgos

Photo: archives, fournie par l'OSM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Rafael Frühbeck de Burgos, l'un des maestros les plus célèbres d'Espagne et ancien chef d'orchestre de l'Orchestre symphonique de Montréal, est décédé à l'âge de 80 ans.

Celui qui a dirigé des dizaines d'orchestres à travers le monde est décédé d'un cancer, mercredi, selon un communiqué publié sur le site de son agence artistique, Musiespana. La maladie l'avait contraint à annoncer sa retraite la semaine dernière.

Né dans la ville de Burgos, dans le nord de l'Espagne, Frühbeck de Burgos a étudié aux conservatoires de Bilbao et de Madrid, puis plus tard à Munich. Il a commencé sa carrière avec l'Orchestre symphonique de Bilbao et a été le chef d'orchestre principal de l'Orchestre national d'Espagne de 1962 à 1978.

Au cours de sa carrière, il a dirigé de nombreux orchestres en Europe, aux États-Unis, au Canada, au Japon et en Israël.

À la demande de Pierre Béique, Rafael Frühbeck de Burgos avait accepté le poste de directeur musical de l'Orchestre symphonique de Montréal lors de la saison 1975-1976. Sa première visite à l'Orchestre avait eu lieu en mars 1967, alors qu'il avait entre autres dirigé le Sacre du printemps de Stravinski. Après une longue absence à l'OSM, il y a fait un retour en 2002, en interprétant deux suites tirées du Tricorne du compositeur Manuel de Falla, répertoire pour lequel il était reconnu. Le concert avait également inclus des oeuvres de Respighi, de Weber et le concerto pour violon de Mendelssohn, avec Anne-Sophie Mutter comme soliste.

Sa dernière présence à l'OSM aura été en 2012, soit les 22 et 23 mai. Le public avait alors pu entendre des airs de Mozart, Wagner, Beethoven et R. Strauss par la soprano Deborah Voigt, programme complété par Schéhérazade de Rimski-Korsakov.

«Nous éprouvons beaucoup de tristesse à la suite du décès de Rafael Frühbeck de Burgos», a indiqué la chef de la direction de l'OSM, Madeleine Careau, par communiqué.

«Maestro de Burgos a combattu avec courage la maladie, souhaitant poursuivre son art jusqu'à la toute fin. Il a ainsi quitté définitivement ses activités musicales il y a seulement une semaine», a-t-elle rappelé.

«Sa présence à l'OSM fut brève mais marquante, car c'est sous sa direction que l'Orchestre a joué son premier concert au Carnegie Hall de New York. Maestro de Burgos a aussi effectué une tournée européenne à la tête de l'OSM, la troisième de l'histoire de notre Orchestre sur ce continent.»

Frübeck de Burgos était chef principal de l'Orchestre symphonique national du Danemark depuis le début de la saison 2012-2013.

Aux États-Unis, il est notamment monté sur scène avec l'Orchestre philharmonique de New York, l'Orchestre philharmonique de Los Angeles et l'Orchestre symphonique de Pittsburgh, entre autres.

Selon son agence, il laisse derrière lui plus de 100 enregistrements.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer