Source ID:; App Source:

Décès du ténor franco-australien Albert Lance

Agence France-Presse
Sydney

Le ténor franco-australien Albert Lance, qui a effectué la plus grande part de sa carrière en France et chanté aux côtés de Maria Callas et Joan Sutherland dans les années 50, est mort à l'âge de 86 ans, a indiqué jeudi son biographe sur un site dédié au chanteur.

Albert Lance, de son vrai nom Lance Ingram, est mort mercredi dans le sud de la France.

«C'est avec une grande tristesse que j'annonce, au nom de sa famille, la mort de Lance Ingram, le plus grand ténor australien de tous les temps», a écrit son biographe Doug Holden.

Lance Ingram avait quitté son pays natal en 1955 pour la France, qu'il n'a plus quittée. Il avait acquis la citoyenneté française en 1967, remise en personne par le général de Gaulle.

Né en 1925 dans la petite bourgade de Menindie (sud de l'Australie), il avait démarré dans le vaudeville, avant de s'embarquer pour l'Hexagone, où sa carrière s'épanouira jusqu'aux années 70.

Il chante en 1958 aux côtés de Joan Sutherland (à Covent Garden) et de Maria Callas, lors des débuts de cette dernière à Paris en décembre 1958.

Peu avant sa mort, la soprano australienne avait confié regretter de ne pas s'être plus souvent produit aux côtés de son compatriote.

Il chante notamment à l'Opéra comique et à l'Opéra, qui l'ont engagé.

En 1967, le magazine américain Life le classe parmi les huit meilleurs ténors mondiaux de l'époque.

Il se retire dans les années 70 pour se consacrer à l'enseignement, au conservatoire de Nice.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer