Le 33e Festival de Lanaudière, qui se déroulera du 10 juillet au 8 août, marquera le double bicentenaire de Chopin et de Schumann avec, du premier, l'intégrale des quelque 150 pièces publiées de son vivant, jouées par 11 pianistes, et, du second, l'intégrale des quatre Symphonies par la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, d'Allemagne, dirigée par Paavo Järvi.

Claude Gingras LA PRESSE

Parmi les pianistes qui se partageront l'intégrale Chopin, mentionnons, de l'étranger, Mihaela Ursuleasa, Valentina Lisitsa, Ronald Brautigam, Edna Stern, Sa Chen et Cédric Tiberghien, auxquels se joindront des noms d'ici comme Wonny Song et Angela Cheng.

L'intégrale Chopin sera présentée dans les églises de la région et au Musée d'art de Joliette. Les concerts d'orchestre et de grands ensembles auront lieu à l'Amphithéâtre.

En plus de l'orchestre allemand, dont c'est le retour à Lanaudière, le Festival présentera l'Orchestre Symphonique de Pittsburgh, que dirige Manfred Honeck, l'Orchestre Symphonique de Montréal, dir. Kent Nagano, et l'Orchestre Symphonique de Québec, dir. Yoav Talmi. L'Orchestre Métropolitain ne sera pas à Lanaudière cette année. Raison invoquée: l'été occupé de Yannick Nézet-Séguin à Salzbourg.

C'est le «pick-up» appelé Orchestre du Festival, formé en bonne partie de musiciens de l'OM, qui ouvrira la saison, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni. Plusieurs solistes ce soir-là, dont le pianiste Alain Lefèvre, l'«ambassadeur artistique» du Festival, dans le premier Concerto de Chopin, la violoniste russe Alina Ibragimova dans le Concerto de Mendelssohn et la soprano allemande Anja Kampe dans Wagner.

La programmation comprend plusieurs nouveaux noms, dont certains très connus, comme la violoniste Hilary Hahn et le pianiste Piotr Anderszewski qui joueront respectivement le Concerto de Beethoven et le Concerto K. 453 de Mozart à deux des trois concerts de l'intégrale Schumann.

De Pittsburgh, deux concerts: un Beethoven comprenant la septième Symphonie et l'Empereur avec la pianiste Valentina Lisitsa, l'autre groupant Don Juan de Strauss et la première Symphonie de Mahler.

Concernant les deux concerts de l'OSM: Concerto pour violon de Brahms avec Isabelle Faust et Symphonie no 10 de Chostakovitch au premier, oratorio Die Schöpfung (La Création) de Haydn au second.

L'OSQ donnera la première ici de la cinquième Symphonie de Jacques Hétu, décédé le 9 février dernier, et dont c'est l'oeuvre ultime, créée à Toronto récemment. Le Choeur de l'OSQ et le Choeur Fernand-Lindsay participeront à cette exécution. Au même programme: airs d'opéras chantés par Yannick-Muriel Noah.

Alain Lefèvre donnera également un concert avec son frère violoniste et le Quatuor Alcan dans deux inédits d'André Mathieu et le Concert op. 21 de Chausson, le bassoniste Mathieu Lussier dirigera un programme baroque avec la mezzo Renata Pokupic, et le claveciniste Benjamin Alard donnera un programme Bach-Couperin.

Cet été encore, des programmes légers seront présentés le dimanche après-midi à l'Amphithéâtre et des projections de film gratuites auront lieu le mardi soir.