L'intégrale Chopin de piano idéale, pour le contenu, les interprétations et le prix, est celle de Brilliant, qui tient en 30 compacts et se vend environ 100$.

Claude Gingras LA PRESSE

De ces 30 disques, 17 groupent 211 pièces jouées par Emil Gilels, Bella Davidovitch, Cor de Groot, Adam Harasiewicz, Louis Lortie, Zoltan Kocsis, entre autres. Les six oeuvres pour piano et orchestre y sont aussi, dont les deux Concertos par Evgueny Kissin alors adolescent, ainsi que la mince musique de chambre et les mélodies.

Attrait additionnel: les 13 autres disques contiennent des gravures réalisées avant 1956 par les légendaires Cortot, Lipatti, Solomon, Rubinstein, Horowitz, Barere, Brailowsky, Moiseiwitsch et Rachmaninov lui-même, ce qui permet de fascinantes comparaisons.

Brilliant offre son intégrale en deux éditions. Du coffret de 30 compacts contenant les enregistrements modernes et historiques (BRLCD 93 217), on a isolé les 17 compacts plus récents pour constituer un coffret plus conventionnel (BRLCD 93 202).

La même marque néerlandaise a monté une intégrale Schumann de piano de 13 compacts, tout aussi recommandable, avec cinq pianistes dont un seul est connu: Ronald Brautigam (BRLCD 94 008). Elle a aussi produit une belle intégrale Schumann de musique de chambre de sept compacts (BRLCD 92 102).