Dévoilée hier matin à l'hôtel de ville en présence du maire Gérald Tremblay et des musiciens, la 30e saison de l'Orchestre Métropolitain comprendra sept programmes dont quatre seront dirigés par Yannick Nézet-Séguin.

Mis à jour le 23 févr. 2010
Claude Gingras LA PRESSE

De plus en plus sollicité à l'étranger, le jeune titulaire de l'OM doit réduire son activité ici. Il a confié les trois autres concerts à autant de chefs: les Français Fabien Gabel, déjà invité en octobre 2008, et le nouveau venu Benoît Fromanger, élève de Valery Gergiev, prédécesseur de N.-S. à la tête du Philharmonique de Rotterdam, ainsi que la Canadienne Keri-Lynn Wilson, l'épouse de Peter Gelb, le directeur général du «Met» où Nézet-Séguin détient un contrat de cinq ans.

Les sept programmes seront donnés à la salle Wilfrid-Pelletier de la PdA sauf un, salle Maisonneuve. De même, tous sauf un seront également donnés en périphérie, pour un grand total de 25 concerts.

La principale nouveauté de cette saison-anniversaire est le Concerto pour violon du Portugais Luis de Freitas Branco avec comme soliste Alexandre da Costa qui a enregistré cette rareté en 2004.

Mahler en ouverture

Nézet-Séguin ouvrira la saison le 16 septembre à W.-P. avec la deuxième Symphonie de Mahler (dite Résurrection). Karina Gauvin et Susan Platts pour les parties vocales. C'est le seul des sept programmes qui n'ira pas en tournée.

Par après, le titulaire dirigera l'intégrale du ballet Daphnis et Chloé de Ravel et le Magnificat de Bach au même concert avec le Choeur de l'OM, la quatrième Symphonie de Bruckner, le poème symphonique Don Quixote de Richard Strauss avec la violoncelliste Denise Djokic et l'altiste Brian Bacon (premier-pupitre à l'OM), Orion de Claude Vivier et des créations de Denys Bouliane et Éric Champagne.

Gabel dirigera le Freitas Branco, le Tricorne de Falla et Pétrouchka de Stravinsky. Fromanger se voit confier la Symphonie de Chausson et le Concerto pour flûte de Jacques Ibert avec en soliste Juliette Hurel, flûte-solo du Philharmonique de Rotterdam. Mme Wilson dirigera la cinquième Symphonie de Chostakovitch et Totentanz de Liszt avec Nareh Arghamanyan au piano.