L'héroïque Rachel Barton Pine

Claude Gingras
La Presse

Le thème du huitième concert du Festival de musique de chambre était intéressant: des airs d'opéra chantés dans leur version originale puis joués dans des arrangements instrumentaux.

La soirée débuta avec Mozart et La Flûte enchantée, soit un air chanté avec piano par le baryton Dion Mazerolle et un duo en vidéo du Covent Garden par Dorothea Röschmann et Simon Keenlyside. L'air et le duo furent suivis des Variations pour violoncelle et piano de Beethoven, sur l'un et l'autre, jouées par Denis Brott, l'animateur du Festival, et Wonny Song.

M. Mazerolle chante avec un certain talent et une certaine voix, mais il est nul comme présentateur. M. Brott joua ses variations très convenablement, appuyé sur un pianiste extrêmement attentif.

Bellini et Verdi suivirent. L'écran s'illumine: c'est Callas chantant, de Norma, l'air célèbre «Casta diva», que Paul Merkelo reprend ensuite sur sa trompette, y mitraillant les notes répétées à toute allure. James Campbell lui volera la vedette avec ces fantaisies débordant de fioritures sur Rigoletto et La Traviata, précédées, là encore, de vidéos. Kevin Loucks est l'impeccable accompagnateur de MM. Merkelo et Campbell.

Rachel Barton Pine

L'après-entracte appartient à la violoniste américaine Rachel Barton Pine, habituée du Festival et véritable phénomène du monde artistique. L'héroïque jeune femme, horriblement handicapée à la suite d'un accident de métro, incarne à la fois le courage, la joie de vivre, la plus haute virtuosité violonistique et la plus profonde expression musicale. Son violon fait écho au Summertime de Leontyne Price ou devient Bess dialoguant avec le Porgy de M. Mazerolle, pour se déployer ensuite dans l'étourdissante Fantaisie de Sarasate sur Carmen.

Ovationnée par l'auditoire debout, Mme Barton Pine choisit le rappel idéal pour la circonstance: un solo de violon d'opéra, soit la Méditation tirée de Thaïs, de Massenet.

On n'aura pas à attendre l'an prochain pour retrouver la violoniste: le Festival de Lanaudière l'a retenue pour les 20 et 21 juillet.

_________________________________________________________________________

14e FESTIVAL DE MUSIQUE DE CHAMBRE DE MONTRÉAL. Mercredi soir, St. James United Church.

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer