Les meilleurs chanteurs d'opéra du monde ont célébré dimanche les 125 ans du Metropolitan Opera de New York avec un gala fastueux qui a rapporté 6,3 millions de dollars en entrées, selon le théâtre.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La soirée a permis de fêter également les 40 ans de carrière du ténor espagnol Placido Domingo, qui a reçu une ovation lorsqu'il est entré en scène pour interpréter un air de La fiancée du Far-West de Giacomo Puccini.

En présence du «tout New-York», le chanteur a enthousiasmé la salle avec d'autres interprétations, notamment un passage de Parsifal de Richard Wagner, et des airs tirés de Simon Boccanegra et d'Otello de Giuseppe Verdi.

Le baryton russe Dmitri Khvorostovski a également provoqué des tonnerres d'applaudissements, tout comme le péruvien Juan Diego Flores qui s'est illustré avec la Donna è mobile du Rigoletto de Verdi.

Natalie Dessay et Joseph Calleja étaient Violetta et Alfredo dans un fragment de La Traviata, puis Deborah Voigt et Ben Heppner ont interprété un duo du Siegfried de Wagner.

Dirigés par James Levine, chef d'orchestre du Met, Waltraud Meier, Stephanie Blythe, Maria Gouleguina, Sondra Radvanovski, Maïa Kovalevska, Aleksandre Antonenko et Marcello Giordani ont également pris part à la soirée.

Au total, des fragments de 23 opéras du répertoire classique ont été présentés avec des décors et des projections évoquant l'histoire du «Met» depuis sa création en 1883, et la plupart des costumes reproduisaient les originaux utilisés dans les premières représentations.