L'opéra est au programme cette semaine dans deux de nos institutions d'enseignement musical.

Mis à jour le 24 févr. 2009
Claude Gingras LA PRESSE

Don Giovanni, de Mozart, production de l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal, prend l'affiche demain soir, 19 h 30, salle Claude-Champagne, pour quatre représentations jusqu'à samedi inclusivement, dans une mise en scène de Benoît Brière et sous la direction musicale de Jean-François Rivest. Rivest a choisi la version dite «de Prague», qui fait trois heures.

À la première, demain (il y a deux distributions), le rôle-titre sera chanté par Jean-Michel Richer, baryton de 21 ans. À ce sujet, il est intéressant de rappeler que le créateur du rôle, Luigi Bassi, avait aussi 21 ans. La création eut lieu le 29 octobre 1787. M. Richer est né le 29 avril 1987.

 

Dès vendredi, c'est L'Enfant et les Sortilèges, de Ravel, monté par le Studio d'opéra du Conservatoire, au nouveau théâtre de 225 places de l'institution de l'avenue Henri-Julien. On retrouvera la distribution de la récente version concert, cette fois avec décors et costumes, une mise en scène de Suzanne Lantagne et un petit ensemble instrumental remplaçant l'orchestre. Trois représentations: vendredi et samedi, 20 h, dimanche, 16 h.

Saint-Saëns à l'OSM

Deux populaires oeuvres de Saint-Saëns, le deuxième Concerto pour piano et la Symphonie avec orgue, figurent au concert de la série «Air Canada» de l'Orchestre Symphonique de Montréal ce soir, 20h, salle Wilfrid-Pelletier de la PdA. Débutant par l'ouverture Le Carnaval romain de Berlioz, le programme réunit le chef français Jean-Claude Casadesus, le pianiste américain (d'adoption française) Nicholas Angelich et l'organiste du Gesù, François Zeitouni, qui jouera sur un orgue Rodgers à trois claviers (et non sur l'orgue électronique habituellement utilisé à la PdA).

Les Musici demain

Demain soir, 20 h, salle Maisonneuve de la PdA, les Musici de Yuli Turovsky jouent la Symphonie no 31, dite «de Paris», de Mozart, la Suite Carmen de Chtchédrine, d'après l'opéra de Bizet, avec l'ensemble de percussions Sixtrum, et Le Boeuf sur le toit, partition de ballet de Darius Milhaud assortie d'une nouvelle mise en scène d'Alexandre Marine, avec comédiens et acrobates.

D'autres concerts

Ce soir, 20 h, salle Maisonneuve de la PdA: Angèle Dubeau, sa Pietà et Albert Millaire dans Gargantua et autres plaisirs. Demain, 19 h 30, église Saint-Jean-Baptiste, à Montréal/Nouvelles Musiques: An Index of Metals, oeuvre multimedia de Fausto Romitelli. Jeudi, 19 h 30, Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours: Dido and Aeneas, de Purcell, avec Daniel Taylor et Suzie LeBlanc. Jeudi et vendredi, 20 h, salle Maisonneuve: l'écrivain franco-belge Éric-Emmanuel Schmitt, avec les Musici, lit des extraits de son roman Ma vie avec Mozart. Vendredi, 20 h, Chapelle historique du Bon-Pasteur: le Quatuor Claudel-Canimex et le violoncelliste Brian Manker dans Schubert et Haydn. Samedi, 21h30, même endroit: l'Ensemble Chorum dans Varèse, Xenakis, Kourliandsky, Lachenmann, Edwards, Fréchette et Gilbert. Vendredi et samedi, 20 h, et dimanche, 14h, Redpath Hall de McGill: l'orchestre baroque Arion, dir. Daniel Cuiller, dans Leclair, Telemann, Mozart, Corrette, Rameau et Aubert.

Le Met-radio

À la radiodiffusion en direct du Metropolitan samedi, 13 h, à Radio-Canada: Il Trovatore, de Verdi, avec Marcelo Alvarez, Sondra Radvanovsky, Dolora Zajick et Dmitri Hvorostovsky. Au pupitre: Gianandrea Noseda. Également au programme: hommage à Joseph Rouleau, qui aura 80 ans ce même jour. Jeudi et vendredi, il chante Félix Leclerc avec l'Orchestre Symphonique de Québec.