Source ID:; App Source:

Une autre découverte : York Bowen

Claude Gingras
La Presse

Pur hasard, Jutta Puchhammer inscrit à son récent récital d'alto le nom très obscur de York Bowen, que je retrouve presque en même temps sur le volume 46 de la série «The Romantic Piano Concerto» de la marque Hyperion.

York Bowen, compositeur britannique né en 1884 et mort en 1961, fut aussi altiste et corniste; il fut surtout un virtuose du piano très célèbre en Europe au début du siècle dernier. Il est oublié aujourd'hui.

 

Les ouvrages de référence mentionnent, de sa plume, trois concertos pour piano. Il en composa quatre. Le présent disque Hyperion contient les troisième et quatrième.

Bowen écrivit ses trois premiers concertos alors qu'il était dans la vingtaine: ils datent respectivement de 1904, 1906 et 1908. Le quatrième vint beaucoup plus tard, en 1937.

Le troisième Concerto, qui porte aussi le titre de Fantasia, est en sol mineur et en un seul long mouvement de 18 minutes constitué de sections contrastantes. L'influence de Liszt et de Saint-Saëns marque cette écriture tour à tour grandiloquente et frivole où néanmoins Bowen montre déjà une personnalité.

Plus moderne, le quatrième Concerto rappelle la manière de Rachmaninov par ses grandes envolées de piano et d'orchestre, mais, là encore, une réelle originalité se dessine. En la mineur, ce quatrième Concerto adopte la coupe traditionnelle en trois mouvements, sauf que les cadences sont plus rêveuses que virtuoses et que l'oeuvre débute et finit sur des épisodes marqués tous deux «Moderato serioso».

Les deux concertos réunis ici ne sont pas d'une très grande difficulté d'exécution mais sollicitent le soliste presque sans répit. Pianiste lui-même, Bowen écrit magnifiquement pour son instrument. De même, il sait orchestrer et multiplie les solos, y compris ceux de cor et d'alto, qui étaient aussi ses instruments.

Les deux oeuvres sont superbement servies ici par le pianiste Danny Driver et le BBC Scottish Symphony Orchestra que dirige Martyn Brabbins.

CLASSIQUE

YORK BOWEN: CONCERTOS POUR PIANO NOS 3 ET 4. DANNY DRIVER, PIANISTE.

HYPERION, CDA67659

****

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer