Source ID:362526; App Source:cedromItem

Souvenir d'un soir avec Maurane

La chanteuse Maurane a lancé Maurane Live, cette... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

La chanteuse Maurane a lancé Maurane Live, cette semaine à Montréal, album enregistré l'an dernier aux FrancoFolies.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Il y a presque un an, Maurane était de passage au Théâtre Maisonneuve, le temps d'un concert aux FrancoFolies. Un spectacle au cours duquel elle a chanté ses plus grands succès en solo, mais également en duo avec Michel Fugain, Daran, Isabelle Boulay, Daniel Lavoie et sa fille Lou. Un moment inoubliable pour la chanteuse belge, immortalisé sur Maurane Live, un album qu'elle a lancé cette semaine à Montréal.

«On m'a donné carte blanche aux Francos pour le spectacle et l'enregistrement de l'album, dit-elle. Le seul problème, c'est qu'on n'avait pas le droit à une seconde prise. J'ai toujours le trac avant un spectacle à Montréal. Surtout que cette fois, je me suis retrouvée sur scène avec Lou, ma fille de 19 ans, pour chanter Pas belle. Vous imaginez l'émotion que je pouvais ressentir! C'est l'âge que j'avais quand je suis venue la première fois au Québec.»

Il y a un peu plus de 30 ans, Maurane débarquait en effet au Québec avec Pierre Barouh (qui signait la bande originale d'Un homme et une femme de Claude Lelouch).

«Pierre voulait que je vienne avec lui pour enregistrer un album. Au bout de deux semaines, il est rentré et moi, je suis restée presque huit mois. Les musiciens de Diane Dufresne se sont intéressés à moi et on a monté des spectacles à l'hôtel Nelson et à l'hôtel Iroquois, de la place Jacques-Cartier», précise Maurane, qui s'est liée d'amitié, à l'époque, avec Louise Forestier. «Elle me glissait 50 $ dans mon sac parce qu'elle savait que je n'avais pas d'argent», s'amuse-t-elle.

C'est sous le signe de l'amitié que Maurane a choisi de revenir à Montréal, partageant la scène avec les artistes qui ont croisé sa route, comme Antoine Gratton sur Différente quand je chante et Catherine Major sur Boire dans le même rêve.

«Antoine faisait ma première partie au Québec pour mon spectacle Nougaro. C'est une bête de scène. Quant à Catherine, c'est elle qui la faisait en France. J'ai craqué pour elle», avoue la chanteuse.

Maurane a choisi d'interpréter Sur un prélude de Bach, l'un de ses plus grands succès, avec Daniel Lavoie. «J'ai laissé le choix des chansons à mes invités, sauf à Daniel Lavoie qui voulait faire Pas gaie la pagaille en dansant! Je lui ai dit que ce n'était pas une très bonne idée», précise-t-elle en riant.

La timidité de Roch Voisine

Roch Voisine aurait aimé enregistrer un duo avec Maurane pour son prochain album, mais la chanteuse a malheureusement dû décliner l'offre.

«Je lui dois un duo. Je me dois de l'appeler et d'arranger ça très vite! Ce qui m'a troublée, quand on a chanté Du mal ensemble, l'an dernier, c'est sa timidité», confie-t-elle.

Moment cocasse du concert présenté en 2012, le duo Maurane-Véronic DiCaire se retrouve aussi sur l'album, alors que l'imitatrice chante Toutes les mamas.

«Elle a repéré mes tics et refait parfaitement mon timbre de voix, tout en forçant un peu la caricature, mais c'est impressionnant. Je l'appelle ma grande sauterelle montée sur ressorts, tellement elle a une belle énergie», lance Maurane, qui prépare un album de chansons originales avec son amoureux Pepito.

«Ça devrait me prendre au moins un an, dit-elle. Je veux faire quelque chose de plus latin. Il y a aussi des Anglais qui me proposent des choses intéressantes. Alors, on verra!»




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer