Au firmament des étoiles lyriques, s'il existe aujourd'hui une chanteuse capable de faire tomber l'auditeur en bas de sa chaise et de créer chez lui une dépendance, c'est Joyce DiDonato.

Publié le 25 sept. 2014
Caroline Rodgers LA PRESSE

Avec Stella di Napoli - certainement l'un des meilleurs disques classiques de l'année -, l'impériale mezzo-soprano pousse la virtuosité à son paroxysme et prouve une fois de plus son intelligence comme interprète.

Parmi la sélection d'airs de bel canto qu'on y trouve, les oeuvres de compositeurs bien connus - Donizetti, Bellini, Rossini - côtoient des raretés qui s'avèrent des joyaux.

Trois oeuvres sont enregistrées en première mondiale, dont un air éblouissant de l'opéra de Giovanni Pacini qui donne son titre au disque.

* * * * 1/2

CLASSIQUE. Stella di Napoli/Joyce DiDonato. Orchestre et le Choeur de l'Opéra de Lyon. Erato.