À l'écoute de son premier disque, on peine à croire que ce jeune Américain n'a que 22 ans.

PHILIPPE BEAUCHEMIN LA PRESSE

Par son jeu de guitare, par les références musicales nombreuses et par son amour manifeste pour ceux qui, avant lui, ont allié audace et maîtrise de cet instrument, on croirait entendre un vieux routier de ce temps où le rock et le blues ne faisaient qu'un.

Si ce disque s'ouvre sur des accords à la Chuck Berry (Violent Shiver), il laisse également entendre des sonorités de rock à gogo des années 60 - auxquelles le jeune prodige amalgame du blues sudiste organique - et de rock distorsionné. Sur la pièce Slow Coming, Booker appelle à vivre le moment présent au détriment d'un avenir incertain. À nos oreilles, ce présent laisse présager un avenir prometteur.

À écouter: Wicked Waters

ROCK

Benjamin Booker

Benjamin Booker 

ATO Records

****