Karim Réveillé, Bérald Crambes, Felix Hemmen et Adrien Gallo font tout un virage avec leur troisième album (dont la version «québécoise» sort de notre côté de l'Atlantique près de deux ans après la parution française).

VALÉRIE LESSARD LE DROIT

Une mutation aussi étonnante que dansante et, au bout du compte, plutôt réussie. Car ce Long courrier plane sur des airs résolument électro-pop, à mille lieues du rock qui avait mis le groupe sur la carte.

Si les synthétiseurs vintage résonnent, la guitare de Félix Hemmen et la basse de Bérald Crambes s'amusent elles aussi à se brancher sur des sonorités très années 80, ce qui ne les empêche pas de se faire plus pesantes sur des titres tels Hémophile, Rue de Buci et RIP.

À écouter: Aficionado

POP ROCK

BB Brunes

Long Courrier

Warner Music France

***