Source ID:; App Source:

Collectif : « Désâmé » et désarmé **1/2

De Gavroche amoureux de Paname, qui faisait trembler l'Hexagone, à ermite éteint, étouffé par un Boucan d'enfer, Renaud a posé et creusé des mines fort personnelles au fil de sa carrière.

Territoire risqué, où 15 artistes ont mis les pieds... et se sont presque tous enfargés. Bénabar, Carla Bruni ou encore Raphaël récitent sans âme des textes sublimes, comme si les visages de la nouvelle chanson s'étaient improvisé un karaoké autour du « mec au foulard ». Une impression qui culmine sur la collective Dès que le vent soufflera. L'apport de quelques artistes plus éloquents - Aubert, Thiéfaine, Biolay et même Coeur de pirate - sauve en partie la mise.

Si Renaud a dirigé cette flagornerie purement commerciale, le « chanteur énervé » aurait sans doute, à une certaine époque, écrit une chanson assassine pour la condamner. En ces temps de Coupe du monde, Renaud a peut-être raté Téléfoot, mais ses héritiers ont raté leur révérence. Carton jaune.

À écouter : Je suis une bande de jeunes

CHANSON FRANÇAISE

Collectif

La bande à Renaud

Universal Music

**1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer