L'année 2009, celle d'Animal Collective? En lançant Merriweather Post Pavillion il y a très exactement un an, le quatuor de New York a semblé influencer nombre de ses confrères musiciens. Par ce fluide alliage de chansons pop, de refrains complexes et d'atmosphères organiques et électroniques habilement tricotés, ce disque est devenu l'étalon de la production discographique indie pop de la dernière année.

Philippe Renaud, collaboration spéciale LA PRESSE

Et comme s'il n'en avait pas déjà fait assez, le groupe offre aux fans ce mini-album de cinq titres (27 minutes) Fall Be Kind, sorte de point d'orgue au Merriweather... cité dans plusieurs rétrospectives musicales de fin d'année. Tout à fait dans l'esprit psyché-pop volatil de Merryweather, l'album propose les premiers enregistrements, certains réalisés au courant de l'automne, de chansons que le groupe traînait dans ses concerts. Moins consistant dans l'ensemble que Merryweather, Fall Be Kind saura nous faire patienter jusqu'à la sortie, au début de la nouvelle année, du documentaire ODDSAC portant sur les membres du groupe et leurs influences musicales. Les fans seront aussi intéresssés d'apprendre que le label Paw Tracks a tout récemment réédité leur l'album Campfire Song, paru en 2003.

POP

ANIMAL COLLECTIVE

Fall Be Kind (EP)

***1/2

Domino Recordings

Extrait : Graze