(New York) Post Malone et Doja Cat, deux grandes vedettes de la musique pop, seront les têtes d’affiche du Global Citizen Festival de cette année, à New York, le 28 septembre, alors que les organisateurs se concentrent sur la mobilisation des jeunes pour aider à résoudre les problèmes urgents du monde.

La pandémie de COVID-19 a effacé des années de progrès dans le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et ces revers ont été aggravés par les guerres en Ukraine et à Gaza et compliqués par le changement climatique, a souligné Hugh Evans, président et directeur général de Global Citizen.

Il estime qu’environ 10 % de la population mondiale vit aujourd’hui dans une pauvreté extrême et que les Nations unies s’attendent à ce que 575 millions de personnes soient à ce niveau en 2030, malgré les plans à long terme visant à l’éradiquer.

PHOTO JORDAN STRAUSS, ARCHIVES INVISION/ASSOCIATED PRESS

Doja Cat

Global Citizen s’associe depuis longtemps à des artistes importants – de Beyoncé et Jay-Z à Queen, de Stevie Wonder à Ed Sheeran – pour attirer l’attention sur ces enjeux et que le public fasse pression sur les dirigeants politiques, les gens d’affaires et les organisations philanthropiques pour qu’ils soutiennent ses initiatives.

L’organisation à but non lucratif affirme que ses évènements au cours de la dernière décennie ont généré plus de 14 milliards US pour éliminer l’extrême pauvreté.

M. Evans a déclaré que les têtes d’affiche de cette année ont un lien important avec les jeunes, qui jouent un rôle essentiel pour changer la façon dont les dirigeants réagissent aux besoins actuels.

« Il y a une raison pour laquelle les responsables de marque passent autant de temps à s’adresser à cette tranche d’âge de 16 à 30 ans, les principaux créateurs de tendances des 40 prochaines années », a expliqué M. Evans.

« Les jeunes ont le pouvoir de créer d’énormes changements lorsqu’ils s’unissent. »

Post Malone incarne ce sentiment dans sa musique actuelle. Son simple actuel Pour Me a Drink est un duo avec Blake Shelton. Et jusqu’à présent cette année, il a également fait équipe avec Taylor Swift, Beyoncé et Morgan Wallen.

Doja Cat, qui est actuellement en tournée européenne pour promouvoir son album à succès Scarlet, est également connue pour ses collaborations.

« Nous pouvons tous jouer un rôle pour contribuer à mettre fin à l’extrême pauvreté et défendre l’équité », a déclaré Doja Cat dans un communiqué.

« J’ai hâte de participer à cette grande soirée de changement positif. »

Les billets pour le festival, qui comprendra également des performances de la vedette country Jelly Roll et du chanteur et rappeur portoricain Rauw Alejandro, sont gratuits. Mais ils nécessitent de s’engager à une action sur le site internet du festival pour « vaincre la pauvreté, défendre la planète ou exiger l’équité » – ce qui implique généralement d’écrire aux dirigeants mondiaux ou de publier sur les réseaux sociaux.

La couverture de l’Associated Press sur la philanthropie et les organisations à but non lucratif découle de la collaboration de l’AP avec The Conversation US, grâce au financement de Lilly Endowment. L’AP est l’unique responsable des choix éditoriaux.