La rappeuse Cardi B a annoncé qu’elle allait contribuer à payer les frais funéraires des victimes du terrible incendie qui a fait 17 victimes dans le quartier new-yorkais du Bronx, le 9 janvier dernier.

Publié le 19 janvier
Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

La chanteuse originaire du Bronx a également indiqué qu’elle s’associait au Mayor’s Fund to Advance New York City, un organisme à but non lucratif qui travaille de près avec de nombreuses agences municipales de la métropole américaine. Dans un communiqué publié par le bureau du maire Eric Adams, Cardi B a indiqué transmettre « ses prières et ses condoléances » à tous ceux touchés par la tragédie.

« Je suis extrêmement fière d’être du Bronx, j’ai encore plusieurs amis et membres de ma famille qui habitent et travaillent là encore aujourd’hui, a-t-elle dit. Quand j’ai été informée à propos de l’incendie, j’ai tout de suite su que je devais faire quelque chose pour aider. Je ne peux pas imaginer la douleur et l’angoisse ressenties par les familles des victimes, j’espère que le fait de ne pas avoir à s’occuper des obsèques de leurs proches va contribuer à les aider dans le processus de guérison. »

Le maire Adams s’est dit reconnaissant de la contribution financière de Cardi B, « une vraie superstar, avec ou sans micro ». « La ville va être éternellement reconnaissante de son aide, mais aussi de celle de tous les donateurs et partenaires institutionnels qui ont offert leur support immédiat pour leurs voisins dans le besoin. »

Parmi les 17 victimes se trouvaient huit enfants. La semaine dernière, un couple ayant survécu à la tragédie a déposé une poursuite contre les propriétaires de l’immeuble, soutenant qu’il y avait de graves lacunes dans son entretien.