(New York) Le chanteur américain Bruce Springsteen sera l’une des vedettes du grand concert prévu fin août à Central Park pour célébrer la « renaissance de New York » après la pandémie, avec Paul Simon et Jennifer Hudson, a indiqué jeudi la mairie de New York dans un tweet.

Agence France-Presse

Le maire démocrate Bill de Blasio avait annoncé début juin la tenue d’un concert géant, prévu pour se tenir le 21 août, même si la date n’a pas encore été confirmée.

L’organisateur de l’évènement, le producteur Clive Davis, avait alors indiqué vouloir aligner huit « stars », pour un concert de trois heures, qui doit se dérouler devant quelque 60 000 personnes sur place et avec une diffusion télévisée dans le monde entier.

La plupart des billets devraient être gratuits.

Le rockeur du New Jersey, 71 ans, surnommé « The Boss », a été la première vedette à reprendre son spectacle à Broadway la semaine dernière — un spectacle intimiste qui avait été interrompu par la pandémie — devant un public dûment vacciné.  

Les prix des billets pour ce spectacle très couru varient selon les soirées, mais tombent rarement sous les 200 dollars.

Le chanteur-compositeur américain Paul Simon, 79 ans, avait lui effectué en 2018 une tournée censée être sa tournée d’adieux à la scène.  

Quant à Jennifer Hudson, 39 ans, à la fois chanteuse de R&B et actrice, c’est la plus « jeune » des trois noms annoncés par la mairie.  

Elle incarne notamment Aretha Franklin dans le film intitulé « Respect » qui doit sortir en août, hommage à la « Reine de la soul » décédée en 2018.