Après 1047 années à être réservée aux garçons, le chœur de la cathédrale de Ratisbonne en Allemagne s’ouvrira enfin aux filles. Elles y seront admises à compter de la rentrée scolaire 2022-2023.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Mais attention, cette féminisation se fera par la porte de côté. Les filles ne formeront pas une chorale mixte avec les garçons. Elles chanteront dans un chœur séparés afin de « développer leur propre timbre », indiquent les autorités.

La nouvelle a été annoncée conjointement par le chef de la chorale Christian Heiss et la directrice du lycée s’y rattachant, Christine Lohse. Selon un article de la BBC, les filles auront aussi le droit de chanter durant les services religieux de ce lieu de culte catholique romain.

Appelée Regensburger Domspatzen, soit les Moineaux de la Cathédrale, la chorale a amorcé ses activités en 975 dans la ville bavaroise de Ratisbonne située près de la frontière tchèque.

En 2017, des révélations sur un scandale de pédophilie impliquant près de 550 victimes avaient mis l’institution et ses dirigeants sur la sellette. Depuis 2010, on remarque aussi une baisse des inscriptions au lycée rattaché à la cathédrale.