Avec son nouvel album de huit chansons intitulé Translations, Maude Audet revisite en anglais des chansons de son répertoire. Son but : séduire un nouveau public. Dans cette critique, adressons-nous donc surtout à ceux pour qui les pièces de Translations seront nouvelles.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Dès les premières notes à la guitare de la pièce d’ouverture, You’re Shaken, Maude Audet nous transporte à une autre époque, avec Nancy Sinatra et Lee Hazlewood qui prennent place sur la banquette arrière. Les arrangements de cordes et le hautbois de la pièce qui suit, Ask Me, rappellent plutôt le folk-pop de First Aid Kit. La ballade You Will Not Die donne envie de danser un slow sur son balcon ou dans sa cour lors d’une chaude soirée d’été. In the River se distingue par le lyrisme orchestral de sa mélodie et de ses harmonies vocales. Quant à la reprise épurée de Smells Like Teen Spirit, sortie il y a quelques semaines, elle donne des frissons.

Les versions anglaises des chansons de Maude Audet ne sont ni moins bonnes ni meilleures que celles en français, car les arrangements sont essentiellement les mêmes. On ignore si le public francophone qui suit avidement Maude Audet depuis ses débuts voudra replonger dans des chansons connues dans la langue de Cohen. Chose certaine, Maude Audet a fait un travail admirable de réécriture avec l’aide de Carole Facal. Et fidèle à son habitude, sa direction artistique (de la pochette aux mots) est de fort bon goût.

On lui souhaite d’élargir son public avec Translations. C’est vraiment une carte de visite impeccable pour séduire les anglos.

0:00
 
0:00
 

IMAGE FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Translations

POP ALTERNATIVE
Maude Audet
Translations
Bravo musique
★★★½

Pop alternative
Maude Audet
Translations
Bravo musique
★★★½