La plateforme allemande SoundCloud a annoncé mardi à l’AFP qu’elle lancera en avril un nouveau système de rémunération des artistes basé sur la durée d’écoute des auditeurs.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

En ce moment, les plateformes d’écoute en continu comme Spotify et Deezer fonctionnent toutes sur le même modèle, soit celui du « market centric ». Ce sont les artistes les plus écoutés par les abonnés qui récoltent la plus grande partie des profits, puisqu’ils sont payés au prorata des écoutes totales.

SoundCloud entend plutôt adopter le modèle du « user centric », où la rémunération des artistes est basée sur les écoutes individuelles des abonnés. Un système « plus juste et équitable » selon la plateforme, qui favorise davantage la diversité et les artistes indépendants.

« C’est une demande qui revient depuis des années dans l’industrie, a dit à l’AFP le directeur général de SoundCloud, Michael Weissman. Nous sommes heureux d’être les premiers à apporter cette innovation pour soutenir les artistes. »

Fondée en 2007, SoundCloud est une plateforme qui permet aux artistes de faire découvrir leurs chansons. Elle compte plus de 250 millions de morceaux créés par 30 millions d’artistes écoutés dans 190 pays.

- Avec AFP