À la recherche de contenus pour vous informer ou pour vous changer les idées ? Deux fois par mois, notre journaliste vous suggère des balados qui valent le détour. Elles sont offertes sur les principales plateformes numériques de diffusion audio.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Jay Du Temple discute

Si vous êtes allergique aux entrevues formatées, vous allez sans doute aimer le côté complètement détendu de ces entrevues menées par Jay Du Temple. L’animateur n’a aucune limite de temps. L’entretien avec l’écrivaine Kim Thúy dure 157 minutes, celui avec son ami Adib Alkhalidey est encore plus long : 187 minutes ! On a vraiment l’impression d’écouter une conversation à bâtons rompus entre amis. Jay Du Temple est en mode écoute, il a le temps d’aller en profondeur avec son invité et il pose des questions sensibles et pertinentes. À écouter en allant marcher, avant 20 h.

> Écoutez cette balado

Confidences sur la cuvette

IMAGE TIRÉE DU SITE INTERNET DE CONFIDENCES SUR LA CUVETTE

Dans Confidences sur la cuvette, des gens « ordinaires » abordent toutes sortes d’aspects de leur vie qu’ils ne crient pas nécessairement sur les toits.

La salle de bain est le lieu intime par excellence. Il peut aussi être un lieu de confidences, comme l’illustre cette balado belge très bien faite qui aborde différents sujets de société. Des gens « ordinaires » abordent toutes sortes d’aspects de leur vie qu’ils ne crient pas nécessairement sur les toits : alcoolisme au féminin, enfance dans une secte, VIH, etc. Il n’y a personne qui mène l’entrevue, juste quelqu’un qui se raconte. On l’écoute comme lorsqu’on écoute un ami se confier. Sur le site de la balado, on trouve plusieurs épisodes consacrés à la COVID-19. Une belle découverte.

> Écoutez cette balado

Claude Chabrol dissèque le réel

IMAGE FOURNIE PAR FRANCE CULTURE

Adèle Van Reeth anime Les chemins de la philosophie.

Cinéaste adoré des cinéphiles, Claude Chabrol était le sujet de la semaine dernière à l’émission Les chemins de la philosophie sur France Culture. Tour à tour, un philosophe, une psychanalyste et une critique du cinéma ont décortiqué son œuvre. Un des quatre épisodes est consacré à Isabelle Huppert, une de ses actrices fétiches. Il disait d’elle qu’elle était « finaude » parce qu’elle avait réussi à construire son œuvre à travers les personnages qu’il avait construits pour elle. L’actrice se confie à Adèle Van Reeth sur leur relation professionnelle et leur vision du cinéma. Les fans de Chabrol apprécieront.

> Écoutez cette balado

Sway

IMAGE FOURNIE PAR LE NEW YORK TIMES

Anne Wintour, éditrice du magazine Vogue

Anna Wintour accorde rarement des entrevues. Mais Kara Swisher, qui anime la balado Sway, est une grosse pointure aux États-Unis. Ex-rédactrice en chef d’All Things Digital, une référence dans le monde numérique, elle a été chroniqueuse au Wall Street Journal avant de se joindre au New York Times en 2018. Elle s’est entretenue avec Wintour AVANT que la controverse n’éclate au sujet de la couverture de Vogue mettant en vedette la prochaine vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris. Swisher lit une déclaration écrite que lui a fait parvenir Wintour avant de présenter l’entrevue dans laquelle elle questionne l’éditrice sur la place qui est faite aux personnes racisées au sein de son équipe (Wintour, qui élude ces questions, avait été vivement critiquée dans la foulée de Black Lives Matter). Dans un épisode précédent, Swisher interviewe John Matze, patron de la plateforme Parler, à la suite des évènements du Capitole. Le carnet de contacts de Swisher est bien rempli, ce qui fait de Sway un incontournable.

> Écoutez cette balado