L’image s’impose d’elle-même : on entre dans le nouvel album de Mara Tremblay comme dans un cocon.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Sa voix, souvent haut perchée, est douce, fragile et empreinte de tristesse. Porteuse d’un abandon d’où se dégage aussi une grande force. Celle de l’acceptation de ce qui a été et de la conscience d’être encore debout même si, comme elle l’a dit elle-même, Uniquement pour toi a été enregistré au moment où elle traversait une période sombre.

0:00
 
0:00
 

Pourtant, ce n’est pas un bijou de noirceur qu’elle offre. Plutôt un objet scintillant, malgré les textes évoquant des amours délabrées.

Grâce à son chant et à des musiques joliment enrobées, réconfortantes, qui doivent beaucoup aux arrangements vaporeux et en particulier aux claviers de François Lafontaine, qui confèrent des élans de légèreté à des chansons tout sauf roses, en parfaite harmonie avec les guitares d’Olivier Langevin (aussi à la réalisation) et aux percussions fines de Robbie Kuster et Victor Tremblay-Desrosiers (fils aîné de la chanteuse).

IMAGE TIRÉE DU WEB

Uniquement pour toi

Uniquement pour toi ne ressemble à aucun autre disque de Mara Tremblay ni de personne d’autre. On se sent étrangement bien dans ce cocon qui brille fort.

★★★★

Uniquement pour toi. Mara Tremblay. Audiogram.