Les organisateurs du Festival en chanson de Petite-Vallée ont eu à se « rendre à l’évidence » : la tenue de l’évènement gaspésien ne peut tenir durant la période d’incertitude que provoque la crise pandémique. Le festival s’ajoute ainsi à la longue liste d’évènements estivaux annulés.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Le festival devait être présenté du 24 juin au 4 juillet. Alors que plusieurs grands joueurs du circuit des festivals, dont le Festival d’été de Québec jeudi, rendent les armes un à un, le Conseil d’administration du Village en chanson s’est réuni d’urgence.

« À Petite-Vallée, on a tendance à garder espoir jusqu’au dernier moment. Malgré tout notre bon vouloir, nous devons malheureusement nous rendre à l’évidence : notre 38e édition n’aura pas lieu cette année », annonce-t-on dans un communiqué signé par le directeur général et artistique de l’événement, Alan Côté.

La mauvaise nouvelle arrive avec une annonce plus réjouissante : Isabelle Boulay, qui devait être l’artiste passeure cette année et offrir trois représentations durant le festival, honorera son titre l’an prochain. Les activités de la Petite École de la chanson et le grand spectacle choral Les 4 saisons de Vigneault, au menu pour l’édition 2020, sont aussi reportés.

L’équipe du Festival de Petite-Vallée communiquera avec tous les détenteurs de billets pour procéder aux remboursements ou demandes de crédit. « Les festivaliers qui le désirent pourront prendre part au mouvement #billetsolidaire et transformer leur remboursement en don, précise l’organisation. Des reçus fiscaux seront émis pour ceux et celles qui choisiront cette option. »