Maintenant guérie, la chanteuse américaine P!nk a annoncé vendredi soir avoir été atteinte de la COVID-19 et a qualifié « d’absurde » l’accès limité au dépistage aux États-Unis.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Dans un témoignage écrit publié sur son compte Twitter, la chanteuse pop révèle avoir reçu un résultat positif au coronavirus il y a deux semaines. Elle et Jameson, son fils de 3 ans, ressentaient alors des symptômes de la maladie. La famille était déjà en isolement volontaire dans leur résidence de Los Angeles.

Lors d’un second test effectué il y a quelques jours, les résultats se sont avérés négatifs pour la musicienne de 40 ans.

Réputée pour ne pas mâcher ses mots lors de ses déclarations publiques, l’interprète de Just like a Pill et Get This Party Started a profité de sa tribune pour critiquer ouvertement le manque d’accessibilité aux tests de dépistage aux États-Unis. « C’est d’une absurdité absolue et un échec de la part de notre gouvernement de ne pas rendre le dépistage plus accessible. »

Elle s’est également engagée à faire un don de 500 000 $ au Temple University Hospital, à Philadelphie, où sa mère Judy a travaillé durant 18 ans.