Comme bien d’autres événements, le festival Métro Métro n’aura pas lieu cette année, en raison de la pandémie mondiale qui sévit. Les organisateurs ont annoncé mercredi le report du festival de musique urbaine à 2021.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Métro Métro devait se dérouler du 15 au 17 mai prochain. Les nouvelles dates n’ont pas été spécifiées. On ne sait pas non plus si la programmation demeurera inchangée. « Les organisateurs du festival, conjointement avec la Régie des installations olympiques, l’ensemble des artistes et partenaires, se voient dans l’obligation de reporter la tenue du festival Métro Métro à 2021 », indique-t-on dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux du festival.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Snoop Dogg faisait partie de la programmation du festival Métro Métro en 2019

Ainsi, comme plusieurs autres joueurs du circuit des festivals québécois, l’événement doit se plier aux consignes gouvernementales pour limiter la propagation de la COVID-19. La fermeture des frontières canadiennes, jusqu’au 30 juin au moins, laissait présager une inévitable annulation, puisque la plupart des artistes à l’affiche de l’événement devaient arriver des États-Unis. C’est un des facteurs ayant obligé l’organisation à prendre cette « décision déchirante », peut-on lire dans l’annonce.

Après un lancement réussi en 2019, Métro Métro annonçait de nouveau une programmation de haut niveau pour sa deuxième année. Travis Scott, 50 Cent, Booba, Young Thug, Lil Pump, Roddy Richh et plusieurs autres devaient performer sur l’esplanade du stade olympique.

Métro Métro offrira un remboursement intégral à ceux qui le souhaitent. « Étant donné la quantité limitée de passes week-end disponibles chaque année, nous souhaitons aussi offrir à ceux qui le désirent la possibilité de conserver leur passe week-end pour l’édition 2021 et ainsi garantir leur billet », précise l’organisation.