Le festival punk rock Pouzza Fest, qui devait souligner ses dix ans du 15 au 17 mai prochain, sera finalement présenté l’an prochain, du 21 au 23 mai 2021.

Pierre-Marc Durivage Pierre-Marc Durivage
La Presse

C’est le cofondateur Hugo Mudie qui en fait l’annonce lundi sur la page Facebook de l’événement, en précisant que tout avait été mis en oeuvre pour sauver le festival. « On était vraiment fiers de ce qu’on avait monté et vous aviez répondu présents, nous n’avions jamais vendu autant de billets », a-t-il indiqué, en précisant que les détenteurs de billets allaient être contactés pour connaître les directives pour soit les conserver en vue de 2021 ou soit demander un remboursement.

Tous les groupes qui devaient se produire cette année au festival ont été contactés par l’organisation et la plupart souhaitent revenir l’an prochain. Parmi les têtes d’affiche qui devaient fouler les planches de la scène extérieure du boulevard Saint-Laurent ou de l’un des bars participants du Quartier des spectacles, on retrouvait Propagandhi, Millencolin, Good Ridance, The Aggrolites de même que les favoris locaux Les Marmottes Aplaties et les Shirleys.

En tout, ce sont une centaine de groupes qui devaient participer au plus ancien festival punk rock à Montréal.