Elle a ouvert avec brio le Festival de jazz sur la place des Festivals en 2018, mais elle a laissé son inspiration mûrir à point si bien que c’est ce vendredi que Jessie Reyez lance son premier album officiel après deux EP et des collaborations prestigieuses avec Sam Smith et Eminem. La star canadienne du R&B remet par ailleurs cela avec le rappeur de Detroit, qui y va de son flow à la fin de la ballade (acoustique !) Coffin.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Avec son album Before Love Came to Kill Us, Jessie Reyez démontre qu’elle mérite sa place dans la cour des grandes de la pop. Avant la crise du coronavirus, Jessie Reyez devait d’ailleurs assurer la première partie de la tournée mondiale de Billie Eilish.

IMAGE FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Before Love Came to Kill Us, de Jessie Reyez

Jessie Reyez a une signature pop unique qui la distingue des Dua Lipa et Camila Cabello. Elle a du soul dans la voix et transcende la pop avec des chansons qui prennent autant des airs rap, rock, gospel que latins.

> Extrait d’Ankles

0:00
 
0:00
 

Sur Deaf (Who Are You), Jessie Reyez revendique ses racines colombiennes. Elle touche droit au cœur quand elle chante en espagnol (La Memoria). Sur Dope, il y a une énergie à la M.I.A. Ses ballades apportent un sentiment de toute-puissance.

En somme, tout est possible pour Jessie Reyez.

★★★★

Pop. Before Love Came to Kill Us, Jessie Reyez, Universal.