La pandémie force le report au printemps 2022 de la création de l’oeuvre lyrique La beauté du monde, du dramaturge Michel Marc Bouchard et du compositeur Julien Bilodeau, à l’Opéra de Montréal.

Simon Chabot Simon Chabot
La Presse

Près de 200 artistes et artisans sont impliqués dans la production de cet opéra qui devait être initialement présentée en mars 2021. Les mesures contre la propagation de la COVID-19 empêchent de mener à bien le projet à temps. « Un opéra de cette envergure exige un temps de préparation minimal de trois mois, alors le moment est venu pour nous de prendre cette décision (de reporter la création de l’œuvre) », a expliqué par voie de communiqué Patrick Corrigan, directeur général de l’Opéra de Montréal.

La beauté du monde sera la deuxième oeuvre de Michel Marc Bouchard produite par l’Opéra de Montréal, après une adaptation de sa pièce Les feluettes, en 2016. La nouvelle oeuvre, une commande, est inspirée du sauvetage des oeuvres du Louvre à Paris pendant la Seconde Guerre mondiale. L’Opéra de Montréal a aussi déjà fait connaître son intention d’adapter une autre pièce de Bouchard, La Reine-Garçon, en 2024.

Tous les détenteurs de billets pour les représentations de La beauté du monde seront contactés.

L’Opéra de Montréal annonce par ailleurs la webdiffusion dès le 17 décembre d’une oeuvre lyrique surprise destinée à toute la famille pour le temps des Fêtes. Les détails suivront au cours des prochains jours.