(Séoul) Les rois de la K-pop BTS sont devenus le premier groupe au monde à faire figurer une chanson en langue étrangère en tête du classement de référence des ventes d’album aux États-Unis, le Billboard.

Agence France-Presse

Leur dernier single, essentiellement en coréen, a réussi à se hisser au sommet du top 100 américain une semaine après sa sortie, a annoncé lundi le magazine spécialisé Billboard.

> Écoutez la vidéo complète de Life Goes On

C’est la première fois qu’une chanson en langue étrangère arrive en tête de ce classement depuis sa création il y a 62 ans.

BTS (abréviation de Bangtan Sonyeondan, qui signifie « Boy-scouts résistants aux balles ») est devenu en sept ans un des plus grands groupes de la planète, générant des milliards de dollars de revenus pour l’économie sud-coréenne.

En août, ils étaient devenus le premier groupe 100 % sud-coréen à arriver en tête des succès aux États-Unis avec leur nouvelle pièce Dynamite.

Le succès planétaire de ce « boys band » témoigne de l’attrait grandissant de la culture populaire sud-coréenne aux États-Unis, après le triomphe en février aux derniers Oscars du film Parasite de Bong Joon-ho.

Dynamite, qui était entièrement en anglais, est toujours en troisième position dans le top 100 dans lequel figurent également cinq autres titres de BTS.

Life Goes On est le troisième morceau du groupe à arriver numéro 1, après Dynamite et leur remix de Savage Love de Jawsh 685 et Jason Derulo.

Le groupe a réalisé cet exploit « plus vite que tout autre groupe depuis les Beatles », a affirmé Billboard.

En 1964, le groupe britannique avait réussi cette performance en un peu plus de deux mois avec les morceaux I Want to Hold Your Hand, She Loves You et Can’t Buy Me Love.