(New York) La reine de la pop Beyoncé est arrivée mardi en tête des nominations pour les Grammy Awards, les récompenses américaines de la musique qui seront décernées fin janvier après des mois de pandémie dévastateurs pour le monde de la musique.

Agence France-Presse

Elle devance deux autres chanteuses pop, la Britannique aux origines kosovares Dua Lipa, et l’Américaine Taylor Swift, ainsi que le rappeur Roddy Ricch, auteur du succès The Box : ils ont remporté six nominations chacun lors des annonces 100 % virtuelles organisées par la Recording Academy.

À 39 ans, 24 Grammys et 79 nominations à son actif – ce qui fait d’elle la femme la plus distinguée aux Grammys – Beyoncé est cette année finaliste dans les catégories reines de Chanson de l’année et Enregistrement de l’année pour son album Black Parade, sorti en juin en pleines manifestations contre les inégalités raciales aux États-Unis.

Taylor Swift, détentrice de 10 Grammys, mais qui avait été oubliée des Grammys ces derniers temps, retrouve de son côté les faveurs de l’académie américaine avec son album folklore et son succès cardigan, nommés pour Album de l’année et Chanson de l’année.

Par ailleurs, le beatmaker montréalais Kaytranada est en lice pour trois prix, dont celui de la Révélation de l'année.

PHOTO JORDAN STRAUSS, ARCHIVES INVISION/AP

Taylor Swift

La rappeuse texane Megan Thee Stallion, 25 ans, distinguée récemment par le magazine Time comme l’une des personnalités les plus influentes de l’année, a aussi fait une percée avec quatre nominations, y compris comme « Révélation de l’année » et comme Enregistrement de l’année pour le remix de son succès Savage avec Beyoncé.

Le mouvement Black Lives Matter aussi été distingué par l’Académie : en plus de Black Parade de Beyoncé en forme d’hymne au « black power », la chanson The Bigger Picture du rappeur Lil Baby a été nommée deux fois et celle de la chanteuse H. E. R. I Can’t Breathe fait partie des finalistes pour la Chanson de l’Année.

Les deux titres reviennent sur les manifestations monstres qui ont ébranlé l’Amérique en juin, après la mort de George Floyd aux mains de la police à Minneapolis fin mai.

Ces nominations ont mis de nombreuses femmes à l’honneur : Brittany Howard, entre rock et blues et connue comme chanteuse du groupe Alabama Shakes, se distingue aussi avec cinq nominations, après la sortie de son premier album solo Jaime.

Billie Eilish, qui avait réussi en janvier 2020 le grand chelem en raflant les prix dans les quatre catégories reines, a décroché encore quatre nominations cette année – y compris pour Enregistrement de l’année et Chanson de l’année. Quatre nominations aussi pour la Californienne Phœbe Bridgers, y compris comme « Révélation de l’année ».

PHOTO JOHN LOCHER, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Billie Eilish

Justin Bieber a lui aussi décroché quatre nominations, dont sa première distinction dans la catégorie « country », pour son travail avec Dan + Shay sur la chanson 10 000 Hours, tout comme le rappeur DaBaby.

Critiques

Si ces nominations représentent un nouveau pas vers plus de diversité pour l’Académie, les critiques ne manquaient pas sur les réseaux sociaux pour dénoncer certains « oublis ».

Comme l’absence de distinction pour le chanteur canadien The Weeknd, que beaucoup attendaient parmi les favoris de cette fournée.

D’autres ont déploré l’absence de reconnaissance des rois de la K-pop, BTS, distingués uniquement par une nomination mineure.

Dans un monde de la musique durement éprouvé par la pandémie, avec l’arrêt forcé des grands concerts comme des petites scènes essentielles à la survie de milliers de musiciens, le président par intérim de l’Académie, Harvey Mason Jr., a dédié ces nominations à la résilience du secteur et à ceux qui travaillent en première ligne face au coronavirus.

On ignore encore si la cérémonie du 31 janvier – avec Trevor Noah comme maître de cérémonie – se fera en personne ou plus vraisemblablement en ligne, comme de nombreuses grandes cérémonies de récompenses depuis le début de la pandémie.

Liste des principales nominations

Album de l’année

• Jhené Aiko, Chilombo

• Black Pumas, Black Pumas (Deluxe Edition)

• Coldplay, Everyday Life

• Jacob Collier, Djesse Vol.3

• HAIM, Women in Music Pt. III

• Dua Lipa, Future Nostalgia

• Post Malone, Hollywood’s Bleeding

• Taylor Swift, Folklore

Enregistrement de l’année, attribué pour la performance globale d’un titre

• Beyoncé, Black Parade

• Black Pumas, Colors

• DaBaby featuring Roddy Ricch, Rockstar

• Doja Cat, Say So

• Billie Eilish, Everything I Wanted

• Dua Lipa, Don’t Start Now

• Post Malone, Circles

• Megan Thee Stallion featuring Beyoncé, Savage

Chanson de l’année, attribuée aux auteurs-compositeurs

• Beyoncé, Denisia Andrews, Stephen Bray, Shawn Carter, Brittany Coney, Derek James Dixie, Akil King, Kim « Kaydence » Krysiuk et Rickie « Caso » Tice, Black Parade

• Roddy Ricch et Samuel Gloade, The Box

• Taylor Swift et Aaron Dessner, Cardigan

• Post Malone, Louis Bell, Adam Feeney, Kaan Gunesberk et Billy Walsh, Circles

• Dua Lipa, Caroline Ailin, Ian Kirkpatrick, Dua Lipa et Emily Warren, Don’t Start Now

• Billie Eilish et Finneas O’Connell, Everything I Wanted

• HER, Dernst Emile II et Tiara Thomas, I Can’t Breathe

• Julia Michaels et JP Saxe, If The World Was Ending

Révélation de l’année

• Ingrid Andress

• Phoebe Bridgers

• Chika

• Noah Cyrus

• D Smoke

• Doja Cat

• Kaytranada

• Megan Thee Stallion

Meilleur clip

• Beyoncé, Brown Skin Girl

• Future featuring Drake, Life Is Good

• Anderson. Paak, Lockdown

• Harry Styles, Adore You

• Woodkid, Goliath

Meilleur album de rap

• D Smoke, Black Habits

• Freddie Gibbs & The Alchemist, Alfredo

• Jay Electronica, A Written Testimony

• Nas, King’s Disease

• Royce Da 5’9, The Allegory

Meilleur album de rock

• Fontaines DC, A Hero’s Death

• Michael Kiwanuka, Kiwanuka

• Grace Potter, Daylight

• Sturgill Simpson, Sound & Fury

• The Strokes, The New Abnormal

Meilleur album vocal pop

• Justin Bieber, Changes

• Lady Gaga, Chromatica

• Dua Lipa, Future Nostalgia

• Harry Styles, Fine Line

• Taylor Swift, Folklore

Meilleur album de musique alternative

• Fiona Apple, Fetch the Bolt Cutters

• Beck, Hyperspace

• Phoebe Bridgers, Punisher

• Brittany Howard, Jaime

• Tame Impala, The Slow Rush

Meilleur album de musique du monde

• Antibalas, Fu Chronicles

• Burna Boy, Twice as Tall

• Bebel Gilberto, Agora

• Anoushka Shankar, Love Letters

• Tinariwen, Amadjar