Le duo montréalais Secret Sun avait fait forte impression il y a six ans avec son premier album Cold Coast. Une longue tournée et deux enfants plus tard, Simon Landry (musiques et guitare) et Anne-Marie Campbell (textes et voix) sont de retour avec leur pop alternative élégante et intemporelle, et proposent 10 chansons « rêveuses » électros qui dégagent parfois d’agréables accents de trip hop, comme dans la chanson-titre, Winter Love.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Toujours avec Sébastien Blais-Montpetit à la réalisation et François Lafontaine aux claviers, Secret Sun nous entraîne dans un univers amoureux et cinématographique — on pourrait être dans une banlieue des années 50 en Californie (Oiseau de malheur) ou dans un film américain des années 80 (It Girl).

Extrait de Little Pieces, de Secret Sun

0:00
 
0:00
 

Avec sa voix particulièrement profonde, Anne-Marie Campbell nous parle de l’amour qui passe et qui dure, de souvenirs d’adolescence et de moments parfaits, et c’est certainement grâce à ses riches inflexions vocales que l’album procure une telle charge, que ce soit dans la mélancolie (Birthday Letter) ou la joie (excellente Little Pieces).

Mais à l’image du titre Winter Love, il se dégage pourtant une certaine froideur de l’ensemble, bien fait et doucement planant avec ses nombreuses strates de guitare et de claviers, mais aussi brillant comme la neige au soleil.

IMAGE FOURNIE PAR COSTUME RECORDS

Winter Love, de Secret Sun

★★★

Électropop. Winter Love, de Secret Sun, Costume Records.