Invité musical à l’émission spéciale de Stephen Colbert pour la soirée électorale, le groupe Arcade Fire a joué une toute nouvelle chanson, intitulée Generation A, mardi soir en direct sur la chaîne Showtime.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

Selon l’animateur, cette pièce « s’inspire du climat actuel aux États-Unis pour livrer un message d’espoir aux jeunes ».

En effet, Generation A résonne comme un appel à la mobilisation des forces de la jeunesse, contre la morosité nationale. Le chanteur entonne même « this the summer of love », en faisant référence à l’été 1967.

Par ailleurs, le groupe canadien célèbre le 10e anniversaire de leur album The Suburbs en 2020. Il prépare aussi un nouvel opus, trois ans après la sortie de l’excellent Everything Now.

En prévision de cet album, Win Butler a déjà terminé trois pièces durant le confinement au printemps dernier. Le leader d’Arcade Fire affirme que la pandémie est une bonne source d’inspiration pour lui. « Je n’ai jamais écrit autant de matériel et de mélodies. J’ai l’impression d’avoir 18 ans ! », a-t-il confié au site musical NME.

> Pour visionner la performance musicale complète d’Arcade Fire