(Bruxelles) Le chef d’orchestre belge Patrick Davin, un passionné de musique contemporaine qui a notamment officié à Marseille et Mulhouse, est décédé mercredi à 58 ans, juste avant une répétition à la Monnaie à Bruxelles, a annoncé le théâtre.

Publié le 9 sept. 2020
Agence France-Presse

« Nous avons l’immense tristesse de vous annoncer que le chef d’orchestre Patrick Davin est décédé cet après-midi à la Monnaie, juste avant d’entamer une répétition de l’opéra Is this the end ? », indique l’institution bruxelloise dans un message sur Facebook. « Nos pensées vont bien évidemment à sa famille et à ses proches ».

Patrick Davin, formé au conservatoire de Liège puis Toulon, a été l’élève notamment de Pierre Boulez.

Finaliste du concours international de Besançon en 1992, il a assuré de nombreuses créations, notamment à l’opéra.

Premier chef invité à l’Opéra de Marseille en 2004, il a été directeur artistique et musical de l’Orchestre symphonique de Mulhouse de 2013 à 2018, et venait d’être nommé directeur du département musical du Conservatoire Royal de Liège.

En tant que chef d’orchestre, il a aussi travaillé au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Espagne, en Autriche, mais aussi en Corée du Sud et au Japon.

Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris a fait part sur Twitter de sa « stupeur » et de son « immense tristesse », saluant un homme « fort apprécié de tous lors des sessions d’orchestre pour son exigence, sa grande gentillesse et ses grandes qualités musicales ».