Son nom sonnera aucune cloche chez vous, mais sa guitare vous est presque certainement déjà tombée dans l’oreille. Pierre-Luc Rioux mène depuis près de 10 ans une fructueuse carrière internationale. Après avoir mis sa griffe sur des chansons de David Guetta, Nick Jonas, Lady Gaga et Céline Dion, le voilà qui apparaît sur le nouvel album de Katy Perry, Smile, à paraître vendredi.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

« David Guetta a été très cool avec moi, il m’a beaucoup aidé », dit d’emblée Pierre-Luc Rioux, depuis son studio montréalais. Sa carrière internationale, le guitariste, compositeur et réalisateur la doit en effet en partie à un tube du DJ français.

Parti tenter sa chance à Los Angeles, il avait multiplié les rencontres avec les gens du milieu de la musique et était tombé sur le bras droit de David Guetta. Qui lui a dit, comme bien d’autres, qu’il le rappellerait. Sauf que lui, il a rappelé.

Une nuit que Pierre-Luc Rioux était de passage à L.A. pour un clip, son téléphone a sonné. C’était l’équipe de David Guetta. « Ils m’ont dit : ‟On est en studio maintenant. On a besoin d’une piste de guitare maintenant. Es-tu prêt à la faire ?” », raconte le musicien.

Il n’avait pas de guitare à L.A. Encore moins accès à un studio. Il n’allait pas manquer sa chance : il a dit oui.

« J’ai trouvé un studio sur l’internet, je suis allé et j’ai fait la track », dit-il encore. Environ trois heures plus tard, il avait ajouté une piste de guitare et renvoyait le tout à David Guetta et son équipe, qui attendaient sa proposition dans un autre studio. Il venait de mettre sa touche à un morceau qui allait bientôt obtenir un grand succès, Titanium, porté par la voix puissante de SIA.

Coup d’envoi

Sa participation à cette chanson sortie à la fin de 2011 a été remarquée. En plus de poursuivre sa collaboration avec David Guetta, il a multiplié les séances d’enregistrement et son nom s’est retrouvé sur les disques d’un paquet d’artistes en vue, de Sean Paul à Britney Spears, en passant par Nick Jonas, Céline Dion et maintenant Katy Perry – il joue de la guitare sur la chanson Daisies.

« Ce qui est cool dans la position dans laquelle je me trouve, c’est que j’ai l’occasion de collaborer avec beaucoup de monde », constate le musicien de 37 ans, qui cite aussi les noms de Mary J. Blige et Usher. Il est parfois embauché pour jouer des pistes de guitare. Parfois, il propose des morceaux qu’il a lui-même composés, arrangés et réalisés avec Yonatan « xSTDRK » Ayal, son partenaire au sein du groupe Chiiild.

Une partie de ce boulot revient un peu à jouer à la loterie : de la centaine de chansons auxquelles le guitariste participe au cours d’une année à titre personnel ou en tandem, seule une poignée aboutit sur un disque. « On est toujours un peu à la merci du calendrier des artistes, de leurs équipes et des choix qu’ils font », explique Pierre-Luc Rioux.

Le mieux, dit-il, est d’être appelé en fin de processus. « Ce que [les équipes] cherchent à ce moment-là est super clair et le temps presse. Alors, ils n’ont plus le loisir d’attendre des mois avant de prendre une décision. Souvent, on est arrivés sur des albums à la toute fin, on a fait une ou deux tracks et boom [ça se retrouvait sur le disque]. »

Un groupe à lui

Pierre-Luc Rioux dit vivre « très confortablement » de son boulot de musicien et de ses contrats de composition de musique pour l’écran. Et c’est une sorte de beau hasard pour le guitariste, qui n’avait jamais songé à devenir musicien de studio ou réalisateur. « Ce que je voulais, c’était faire de la scène, des tournées, des spectacles », dit-il.

0:00
 
0:00
 

Il se contente aujourd’hui au sein de Chiiild, groupe qu’il a formé avec son partenaire de création pop, Yonatan « xSTDRK » Ayal. Ensemble, ils concoctent des chansons mêlant atmosphères texturées, R & B et soul. Ils appellent ça du « synthetic soul », et c’est d’ailleurs le titre qu’ils ont donné à leur premier disque. « On travaille souvent avec des gens qui ont le souci de faire les choses rapidement et d’être dans l’air du temps, observe-t-il. Ce n’est pas du tout notre créneau. »

Il décrit son collègue Yonatan Ayal, chanteur du groupe, comme un créateur instinctif, alors que lui est plus attiré par les expérimentations et les chocs de styles, comme on peut le constater sur les sept morceaux qui composent leur premier album. Ils se rejoignent dans ce désir de créer sans compromis et de viser quelque chose de senti, de vrai.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le guitariste, compositeur et réalisateur Pierre-Luc Rioux, du groupe Chiiild, a collaboré avec Katy Perry, Lady Gaga, David Guetta et plusieurs autres.

« Souvent, les gens font tout avec des instruments virtuels. Il n’y a rien de mal à ça, j’ai plein d’amis qui le font et font de la super belle musique. Moi, j’aime travailler avec d’autres musiciens, dit Pierre-Luc Rioux. Avec des humains. »

La crise de la COVID-19 n’a pas changé grand-chose dans sa vie, sinon qu’il vient de passer cinq mois à Montréal, alors qu’il a l’habitude de faire la navette entre le Québec et la Californie. Et c’est d’ailleurs ici qu’il a enregistré la version acoustique de Daisies, de Katy Perry, lancée le 1er juillet.

« Je me sens choyé parce que j’ai pu continuer à travailler pendant la pandémie grâce aux gens qui m’appellent. La musique, c’est généralement un milieu précaire, rappelle-t-il, et j’ai eu la chance de continuer à travailler. »

Synthetic Soul de Chiiild, offert maintenant

Smile de Katy Perry, offert vendredi