Le quintette de Valaire fait paraître un nouveau mini-album, C’est la quantité qui compte, sous le projet Qualité Motel. La courte parution estivale, délicieusement éclectique par ses productions et ses collaborateurs, se consomme en une bouchée et fait du bien.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Ironiquement, compte tenu du nom de l’album, la galette s’écoute en l’espace de 15 minutes seulement. Cette ironie bien calculée (le mini-album fait suite au long jeu C’est pas la qualité qui compte) cache un projet où la qualité est indéniablement souveraine de la quantité. Les cinq chansons du disque ont en commun qu’elles vous feront sourire et vous donneront envie de vous déhancher.

Même la douce Unavailable, sur laquelle chante Claudia Bouvette et qui rappelle beaucoup l’œuvre de Charlotte Cardin. Premier simple dévoilé par le groupe, le titre est le seul tout en anglais et il est plus lent que les quatre autres. Mais le refrain, juste un peu plus rythmé, nous transporte.

0:00
 
0:00
 

Par leur projet électro, les membres de Valaire concoctent infailliblement de très bonnes productions (leur dernier effort avait remporté un prix Félix en 2018). Ces quelques titres ne font pas exception.

Outre Claudia Bouvette, Kirouac, Mike Clay et LaF sont de la cohorte de ce nouveau disque. Steeve Diamond intervient sur la première chanson du mini-album, Émite Bilodeau. Ajout inusité qui n’étonne pas lorsque l’on connaît la personnalité drôle et colorée des musiciens de Qualité Motel.

IMAGE TIRÉE DE L'INTERNET

C’est la quantité qui compte, de Qualité Motel

Si vous avez un quart d’heure de libre devant vous, laissez-vous tenter !

★★★½

C’est la quantité qui compte. Qualité Motel. Costume Records.