Le multi-instrumentiste Isaac Symonds a annoncé lundi qu’il quittait Half Moon Run, dont il était membre depuis huit ans. Une séparation à l’amiable qui ne signifie aucunement la fin du groupe montréalais, ont précisé les trois membres fondateurs sur leur compte Instagram.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

« Après avoir passé ma vingtaine dans un rôle de soutien, j’ai envie d’emprunter un nouveau chemin et d’aller voir ce que la vie me réserve », a expliqué Isaac Symonds sur les réseaux sociaux. Il ajoute qu’il y a « un monde de créativité et de musique » qui l’attend et qu’il désire aller l’explorer.

« J’ai toujours pensé que Half Moon Run est un des meilleurs groupes de musique existants. Et vous verrez, ils ont encore beaucoup à donner. »

Half Moon Run revient donc à la case départ avec son trio fondateur formé de Devon Portielje, Dylan Phillips et Conner Molander. Le groupe ne semble pas avoir l’intention de repartir à la recherche d’un quatrième membre, comme en 2012 lorsqu’il avait sollicité Isaac Symonds. « On dirait bien que c’était notre destin de continuer en trio », ont-ils écrit.

« Ce fut un privilège absolu de connaître et de travailler avec quelqu’un d’aussi fidèle, engagé, doué et aimable qu’Isaac. » Les trois musiciens ont d’ailleurs précisé qu’Isaac Symonds continuera à participer aux COVIDEOS qu’ils produisent régulièrement depuis le début de la pandémie, et qu’il est possible qu’on le revoie parfois sur scène avec eux.

« Par ailleurs, Devon, Dylan et Conner continuent de travailler sur l’écriture et l’enregistrement de plus de musique. »