(Los Angeles) Une feuille de papier sur laquelle Paul McCartney a noirci à la main les paroles de la célèbre chanson Hey Jude a été adjugée 910 000 $ US lors d’enchères marquant vendredi le 50e anniversaire de la séparation des Beatles.

Agence France-Presse

C’est plus de cinq fois le montant estimé en amont de la vente organisée en ligne, coronavirus oblige, par la maison californienne Julien’s Auctions.

Guitares, vinyles rares, objets dédicacés… Quelque 250 lots liés au mythique groupe britannique étaient proposés aux fans et collectionneurs du monde entier, 50 ans jour pour jour après sa séparation.

Paul McCartney avait écrit Hey Jude après une autre rupture : celle de son acolyte John Lennon avec sa première femme Cynthia, à la suite de ses infidélités avec l’artiste japonaise Yoko Ono.

La chanson, destinée à réconforter le fils de John Lennon, Julian, pendant le divorce de ses parents, avait initialement pour titre Hey Jules.  

Parmi les autres grosses ventes de la journée : la peau d’une grosse caisse de batterie portant le logo des Beatles, et utilisée lors de la première tournée américaine du groupe en 1964, adjugée à 200 000 $ US.

Une page manuscrite du scénario du clip de la chanson Hello, Goodbye (1967) est elle partie pour 83 200 $ US, et un cendrier utilisé par Ringo Starr aux studios Abbey Road dans les années 1960 pour 32 500 $ US.