Drake vient de lancer une nouvelle chanson, Toosie Slide, mais c’est surtout la danse qui l’accompagne et le lieu où a été tourné le clip qui retiennent l’attention.

Pascal LeBlanc
Pascal LeBlanc La Presse

La vidéo s’ouvre avec des images des rues de Toronto complètement désertes, à 22 h 20. Puis, nous sommes transportés à l’intérieur de l’immense manoir de l’artiste canadien où on le voit admirer son impressionnante collection de trophées. Drake commence à rapper, passe devant une table où sont posés deux maillots de Kobe Bryant, puis, au bout d’une minute, nous enseigne sa danse.

« It go right foot up, left foot, slide/Left foot up, right foot, slide » (« Pied droit vers le haut, pied gauche, glisse/Pied gauche vers le haut, pied droit, glisse »)

Il n’y a aucun doute, les vidéos TikTok de danseurs amateurs du monde entier se compteront par milliers d’ici quelques semaines. Notons que Drake a contacté le danseur et influenceur Toosie pour créer la chorégraphie. Il devait être dans le clip, mais confinement oblige, Drake l’a tourné chez lui. Theo Skudra signe la réalisation.

Le reste de la vidéo nous permet de visiter ce palais contemporain, qui comprend un magnifique piano à queue, une petite galerie d’art, une piscine et une terrasse sur le toit illuminée pour l’occasion par des feux d’artifice.

En début d’après-midi, le clip comptait plus de deux millions de vues.