Il y a quelques décennies, Jean-Jacques Goldman chantait Il changeait la vie. Aujourd’hui, pour ceux qui se portent au secours des malades de la pandémie, il chante Ils sauvent des vies.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

C’est de cette façon que l’auteur-compositeur-interprète français de 68 ans donne un coup de chapeau aux soignants et autres travailleurs qui font front commun contre la pandémie de coronavirus.

Réécrite, sa chanson a été transmise aux artistes de la troupe des Enfoirés avec qui le chanteur, plutôt discret ces dernières années, collabore de temps à autre.

Paris Match rapportait plus tôt aujourd’hui quelques paroles entendues dans la nouvelle version : « C’est des pères et des mères, docteurs, brancardiers, aides-soignantes, infirmières, agent de sécurité, qui ont mille raisons de rester confinés, mais leur propre raison de ne pas laisser tomber ».

L’homme qui est derrière l’album D’eux de Céline Dion a rapidement récolté hommages et remerciements dès la vidéo mise en ligne.