Le gala des prix Juno, qui devait avoir lieu dimanche soir à Saskatoon devant public et être diffusé à la télévision de la CBC, a été annulé jeudi matin en raison de la pandémie de COVID-19.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

« Après de nombreuses discussions avec nos partenaires, dont le gouvernement, le ministère de la Santé et la Santé publique de la Saskatchewan, ainsi que la Ville et l’Office de tourisme de Saskatoon, c’est le coeur extrêmement lourd que nous avons pris la décision d’annuler le gala des 49es prix Juno, ainsi que toute la semaine d’activités entourant les Juno », ont déclaré dans un communiqué les organisateurs de l’événement.

Même si la décision est crève-coeur, la santé, la sécurité et le bien-être des Canadiens doivent être la priorité, ont ajouté les organisateurs des Juno, qui estiment avoir fait ce qu’ils devaient faire.

« Nous saluons tous les finalistes de 2020, et nous continuons à explorer toutes les options pour récompenser les gagnants des Juno de cette année. »

Parmi les Québécois en nomination cette année aux Juno, la pianiste Alexandre Stréliski figurait dans trois catégories, dont celle de la Révélation de l’année et de l’Album de l’année.